Les passeuses de Clisson2

CLISSON 2/BG 1 : Comment perdre dans la bonne humeur

C’est une froide journée.

Le genre de journée que l’on a envie de passer sous la couette bien au chaud.

Mais non, ce soir y a match !

J’arrive la première, en même temps qu’Olivier G.

On s’échauffe, tranquille, puis le reste de l’équipe nous rejoint.

L’échauffement des attaques aussi se passe bien.

Bonnes passes de Sandrine qui fait son grand retour en match cette saison.

Bonnes attaques aussi, notamment pour Patrice qui à essayer de blesser la passeuse du camp adverse.

On saura un peu plus tard dans le match, qu’elle n’avait pas si mal que ça, aurait-elle fait « un peu » de cinéma ?

Un cri de guerre (ohayo go sai mas) et le match commence.

Les trois sets auront été similaires: beaucoup de mauvais placement, des bidouilles à gogo et de la réussite pour BG 1.

Malgré notre envie et notre rage de vaincre, rien à faire : Résultat : 3 – 0

Après un 4ième set (pour du beurre) que nous avons bien sûr gagné et un ballon coincé dans le plafond de la salle par BG, l’heure est à l’apéro.

Entre Grimbergen, Henneken et épine noire, on s’est plutôt bien désaltérés (n’est-ce pas les gars ?) et bien marrés!

Parce que c’est ça Clisson 2, une équipe (de vieux ^^) qui sait perdre sans dramatiser et l’accepter dans la bonne humeur!

Pour clore ce résumé, Mike Horn à un conseil pour vous :

« Si tu vois un lion… surtout ne court pas… » (imaginer l’accent anglais)

REPORTAGE RESUME INSTANT PHILOSOPHIQUE PAR
Laura

Laisser un commentaire