May the Force be with us – Clisson 1 / Aigrefeuille 1

Classé dans : Résumé Equipe 1 | 0

« Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine, en des temps d’incertitude, de mauvais présages s’emparent de la galaxie avec l’influence croissante de Premier Ordre mais une lueur d’espoir apparaît grâce aux forces héroïques de la résistance ».

Armés de leur seul courage, et d’un joli petit maillot aux armes des forces maléfiques de la scène Metal, accessoire indispensable pour se fondre dans le décor peu engageant de la ville silencieuse et froide, cinq beaux chevaliers Jedi montent dans le scaphandrier subsonique de Obi Wan Kenobenoit pour traverser la rase campagne déjà somnolente d’un petit mardi soir sur la terre.

LukeHoguin a tout organisé. Qui, où, quand : tous sont au rendez-vous, même l’injoignable Han Solo Hudec et son inénarrable vitalité incandescente a été informé et nous rejoint à bord de son faucon Millénium tuné. De son coté, FannLeya a recouvré l’usage de son genou. Celui-ci est pudiquement masqué d’une membrane double peau destinée à cacher la mécanique implacable de ses articulations en titane. Quant au strap noir éco-recyclable qui orne sa main, c’est pour mieux masquer les cicatrices laissées par les ardents combats menés pour rétablir la République envers et contre toute attente, sur ses pattes de derrière.

PadMaud Reine de Naboo, est du voyage, incognito. Elle est chargée par la Résistance d’une mission diplomatique de la plus haute importance : tenter d’obtenir par tous moyens (backchich, violence, tromperie etc etc…) la capitulation et l’abandon de pouvoir de la tête de file de poule A : Aigrefeuille 1.

Devant la salle, venus d’une galaxie voisine où ils enquêtent sur l’émergence d’une nouvelle armée de guerriers-copie-3D, nous retrouvons Seb2-Qui-Gon, et MAITRE Yodalex. Seb2-Qui-Gon a nie s’être isolé dans les toilettes pour espionner les tactiques ennemies ; mais qu’importent ses Secrets, à l’heure dite, nous sommes présents pour unir nos forces dans la grande spiritualité des Jedi de Clisson avant de pénétrer dans la salle de l’Univers Impitoyable des Siths d’Aigrefeuille.

Imprudents, nous décidons de laisser nos sabres lasers dans les vaisseaux.

En face, dès l’échauffement, on a le droit à une démonstration en règle des pouvoirs du côté sombre de la force. Les attaques sont puissantes et contrôlées, peu de place pour l’aléa et l’amusement : Palpatine et les siens, Dark Sidious et les maléfiques du premier ordre ont l’air bien décidé à nous écraser de leur force brutale.  On ne se laisse pas intimider, mais pourtant… Anakin skywalker (Romain pour ceux qui l’ont connu) a cédé à l’appel du côté obscur de la force, et rejoint depuis la rentrée les troupes étrangères et hostiles d’Aigrefeuille. Devenu Dark Vador celui que nulle rédemption n’a semblé étreindre ou inspirer, il se venge peut-être de l’amertume dans laquelle le laisse son choix et de la manipulation éhontée dont il a été victime: Une heure et demie plus tard, lui et ses compères, après 1 set ½ de fausse modestie ou la Force de Clisson a mené, les Siths nous pilonent proprement avec leur détente et leur souplesse de félins. Pourtant, les Jedi ne déméritent pas, contrant avec constance, frappant, réceptionnant même pas si mal, … nos héros courageux tentent de rendre coup sur coup, d’éveiller l’habileté, et la Force nécessaire pour forger un nouvel avenir. Mais notre maîtrise incertaine de la force a été prise en défaut, et le recours impossible aux sabres lasers a eu raison de notre bonne volonté.

Le bilan de MAITRE Yodalex sera sans appel : mauvaise maîtrise de la Force, cette tension sublime qui doit nous unir et porter est encore erratique.

Pourtant, nous le savons tous, l’usage de la Force accorde à ceux qui la maîtrisent tous les pouvoirs qui font la différence : la capacité de ressentir une attaque imminente, de pousser de soulever des objets, ballons, mires, filets, d’influencer les pensées des autres et même de voir l’avenir, et calculer avec précision les trajectoires, arrêter le temps ou faire perdurer sa conscience après la mort. Reste la question: Nous en sommes tous dotés, mais comment la réveiller, l’entretenir, et la mettre en relation les uns avec les autres? Comment la décupler, l’exploiter, l’absolutiser, la systématiser?

La Bienveillance et l’Envie de gagner partagée en sont le terreau, la Puissance et le Savoir Faire technique viennent y ajouter, mais il faut ce petit supplément d’âme et d’Amour, pour figer ce lien cabalistique qu’il va nous falloir œuvrer pour trouver. Ecouter les bons conseils de MAITRE YodaLex, sage coach qui semble plein d’espoir : « De jouer tu poursuivras, de perdre tu tireras l’enseignement subtil. Mais pour gagner tu le Lien créera, par l’apéro tu l’entretiendras« : on a commencé très vite les premières étapes du rétablissement de la Force.

Et dès le lundi qui a suivi, les Maître Jedi ont repris l’enseignement auprès de leurs Padawan et enseignent désormais avidement à leurs initiés que la Force peut être utilisée à de nombreuses fins y compris la protection, la persuasion, la sagesse, la manipulation de la matière et la réalisation de grands exploits physiques.

De là à dire qu’à la fin de l’année la sénatrice Padme-Amidala saura faire un contre avec un filet à 2.43m il n’y a qu’un pas…

Et leur apporter une victoire à leur prochain match ?

May the Force be with us my friends!

ps: Vous vous demandez certainement, mais où étaient donc chewbacca? et Jar jar Binks… auraient-ils fait la différence? vous le saurez au prochain épisode.

Je veux dire, celui d’après qui aurait pu arriver avant, à moins que ce ne soit un spinoff pour gagner du temps..

Laissez un commentaire